Le Maestro du style !

Le début de l’année 2013 fut marquée par un important dossier sur l’Histoire de Coco Chanel, que j’ai voulu riche en informations et en illustrations. Cela fait presque 2 ans que je n’avais plus écrit … plus le temps, pas d’inspiration, plus de travail … .

Cette fin d’année 2014, je l’a veut différente, moins classique, plus exotique, plus colorée, plus dynamique.

J’ai envie de vous parler de Stromae. Et oui ! après Lady Gaga, où j’avais effectivement fait un écart de style concernant ce blog, je fais, volontairement un deuxième écart pour vous présenter Stromae, cet artiste incroyable, et incroyablement doué pour avancer dans un monde stylistiquement différent de nos classiques, de nos basiques. Il bouscule le monde de la mode, de part ces couleurs qu’il nous impose, de part ces motifs géométriques, de part ses gestuelles incompréhensibles et son look improbable.

Cet homme est véritablement un artiste complet.

Il chante.

Il manie prodigieusement bien la communication non-verbale et affirme son style bien à lui aux yeux de tous.

Il a un goût vestimentaire qui met un sacré coup de pied dans la fourmilière de la mode.

Bien que celle-ci soit en perpétuel changement, en perpétuelle mue, Stromae n’a pas peur d’accorder et d’assembler des couleurs, des motifs, des tissus, qui ne viendrait jamais à l’idée du simple mortel que nous sommes ! soyons honnète, il y a très certainement une styliste « bien perchée » elle aussi derrière tout cela, derrière toute cette stratégie de communication, et oui s’en est une véritablement !

Son physique original est finalement accordé avec son style vestimentaire.

Nœuds papillons.

Chemises à carreaux colorés.

Gilets avec formes asymétriques colorés.

Bermudas.

Style androgyne.

source image : tv5monde

Stromae nous emmène dans son monde, fait de paradoxes, de confrontations, telles ses chemises et ses gilets se faisant face, couleurs chaudes contre couleurs froides, tissus fluides et léger contre tissus lourds et feutrés.

Savons nous finalement qui est cet homme ? quel message souhaite-t-il nous transmettre via ce style ? que devons nous en apprendre ? que le ridicule ne tue pas ? non, le ridicule ici n’a pas sa place, même si aux premières lueurs de cet artiste sur scène nous aurions, et nous l’avons tous pensé. Avec le recul, nous ne pouvons qu’admirer cette formidable stratégie de communication, qui s’accorde parfaitement bien  avec ses paroles, qui s’accorde définitivement bien avec ce style exceptionnel. Il sait comment rester dans nos mémoires, il maitrise délicieusement sa communication externe, il a compris les rouages de tout cela, du système qui le propulse tout en haut, au sommet : il devient celui que l’on attend de lui, à l’image de ses paroles qui transcendent qui les écoute profondément. Elles transpirent une histoire, la sienne, elles traduisent une rage, un manque, une envie irrépressible, un souhait, des souhaits, « écoutez moi, j’ai des choses à dire », « regardez moi, détournez votre regard d’être humain prit dans son tourbillon quotidien, pour regarder autre chose, je vous propose de la différence, qui se voit, qui choque, qui fait réfléchir ».

Stromae. Maestro.

Effectivement, un maestro de la com’. Un maestro du style. Son image reflète parfaitement l’artiste qu’il a créé de toute pièce … telles des pièces de tissus, patchwork, assemblage improbable dans l’objectif de créé quelque chose d’unique … .

Bon vous voulez que je lâche une info sur l’Histoire de la Mode concernant Stromae ??? (bah oui, le sujet du blog est bien celui-ci me direz-vous !), alors, je vais le faire, et cela n’engage que moi bien évidemment, mais son style bien à lui, il ne viendrait pas par hasard de l’émission SOUL TRAIN développée au States dans les années 70 ??? (1968 pour être précise …). Aller, je vous mets une petite illus pour que vous preniez connaissance de cette révolution stylistique car s’en était véritablement une !!!

soul train

soul train

 

soul train

soul train

source image : gqmagazine

source image : gqmagazine

 

Laisser un commentaire